Masterclass de Milan

05. Le sentier transforme la ville

#leçon1 #leçon3 #art #urbanisme

"Je pense qu’un Sentier Métropolitain c’est aussi un chemin qui ne donne pas seulement de nouvelles possibilités pratiques, ou des raccourcis pour aller d’un point à un autre, mais qui donne une vision de la ville que l’on n’avait pas encore eue. La ville se transforme en la marchant. Après, tu as l’impression de vivre dans une autre ville, une ville que tu ne connaissais pas avant.

Et ce n’est pas seulement en allant sur des lieux où tu n’étais pas allé, mais surtout en découvrant des liens que tu ne connaissais pas, en arrivant sur un lieu que tu connaissais, mais par un accès que tu n’avais jamais emprunté.

Comme hier, lorsque nous avons relié des enclaves qui sont certainement connues des Milanais, mais en arrivant en voiture depuis l’autoroute. Et marcher d’une enclave à l’autre en passant par les petits tunnels, je suis sûr que les Milanais ne passent jamais par ici. Pour eux, ce serait faire l’expérience d’une nouvelle ville, car le chemin transforme.
Souvent les architectes me disent, « C’est super ce que vous faites, nous, on aimerait bien, mais on n’a pas le temps. Dans nos commissions on n’est pas payé pour faire 2 semaines de terrain là où on va faire le projet. »

Et moi, je dis toujours que le terrain va leur faire gagner du temps. Un jour de terrain, ça va économiser trois jours de bureau. Parce que ça produit des idées, et on sait tout de suite si c’est adapté ou non. Si on commence par réfléchir avant de faire du terrain, on va perdre du temps, car on va faire des propositions pas adaptées. C’est par une vraie pratique de terrain, que tu vas vraiment gagner du temps."