Sentiers métropolitains

“Les Sentiers Métropolitains inventent la ville de demain. Ils métamorphosent une métropole en reliant tous ses territoires et en les éclairant d’une lumière nouvelle.”

Thierry Van de Wyngaert, Président de l’Académie d’Architecture

Une nouvelle génération d'espaces publics

Les Sentiers Métropolitains sont des espaces publics d’un nouveau genre, conçus pour nous reconnecter à nos territoires de vie, et pour inventer les villes de l’après-pétrole.

À la fois infrastructures de transport, équipements touristiques, centres culturels hors-les-murs, écoles de plein air, les Sentiers Métropolitains sont une innovation urbaine internationale, apparue en France et en Europe au début du 20e siècle.

Issue des mondes de l’art et de l’aménagement, la randonnée urbaine est une pratique sociale émergente.

  • Sentiers

    Découvrez les sentiers de Bordeaux, Milan, Marseille, Istanbul, Londres, Tunis, Avignon, Paris, Athènes, Boston…

  • Récits

    En dessinant des itinéraires métropolitains, nous mettons des territoires en récit, et publions des guides, des récits de voyage, des livres d’artistes…

  • Workshops

    Nous organisons avec des universités ou des écoles des workshops sur mesure, touchant à des questions d’urbanisme, de paysagisme, d’écologie, d’art, de géographie, de littérature…

  • Art

    Avec des artistes associés, nous mettons en œuvre des projets d’exposition, des performances entre art numérique et géographie…

  • École

    Notre Académie européenne des Sentiers Métropolitains propose notamment un outil de formation en ligne en 6 langues.

  • Études

    Nous travaillons avec les collectivités sur des diagnostics territoriaux (place du piéton en milieu urbain, valorisation des patrimoines culturels et naturels, identités territoriales).

  •  

Récompenses

  • Médaille d’Urbanisme de l’Académie d’architecture (2013)

    “Les Sentiers Métropolitains inventent la ville de demain. Ils métamorphosent une métropole en reliant tous ses territoires et en les éclairant d’une lumière nouvelle.”

Thierry Van de Wyngaert, Président de l’Académie d’Architecture

  • “Meilleur nouveau sentier du monde” du National Geographic (2014)

    “One of the lasting legacies of Marseille’s stint as European Capital of Culture in 2013 is this long-distance trail around southern Provence. The semi-urban trail takes the shape of a giant figure-of-eight — also intended to represent the symbol for infinity — and has been designed as a work of art in its own right.”

  • Prix Haussmann du meilleur livre sur Paris (2015)

    “La Révolution de Paris est une véritable leçon d’urbanisme!”

Delphine Bürkli, présidente du jury

  • Prix de l’innovation périurbaine (2016)

    “Prouesses architecturales et artistiques, les refuges périurbains sont des abris gratuits (avec possibilité de nuitées) qui jalonnent des itinéraires de randonnées dans la métropole bordelaise. Ils réunissent et rapprochent des citoyens qui, au gré de leurs déambulations individuelles ou collectives, sont invités à porter un nouveau regard sur le périurbain.”

  • Prix du Grand Paris (2018)

    “Avec les Prix du Grand Paris, nous voulons distinguer d’abord des réalisations concrètes, bien visibles. Les fabricants du Grand Paris (publics et privés) sont des pionniers, ils sont inventeurs, quelquefois ils sont poètes. Tous balisent la voie et nous donnent envie de les suivre.

Jacques Godron, fondateur du Club des Entreprises du Grand Paris

Extraits de presse

« Urbanistes, artistes, écologistes… Les passionnés de randonnée périurbaine, de plus en plus nombreux, sont en train de donner naissance à un véritable mouvement. » – PHILOSOPHIE MAGAZINE, 2020

« Le Sentier du Grand est un projet singulier où la randonnée s’offre comme outil de compréhension de la ville et de son environnement.. » – TÉLÉRAMA, 2020

« Les Refuges Périurbains de Bordeaux sont les retraites urbaines les plus inhabituelles que vous ayez jamais vues. » – LONELY PLANET, 2018

« Avec un objectif de 100 000 visiteurs, le Sentier du Grand Paris vise des retombées économiques conséquentes. » – LES ECHOS, 2017

« Le GR2013 n’est pas un chemin ordinaire : il a été conçu par des artistes pour révéler des aspects de la Provence qui sont rarement vus et moins fréquemment appréciés. » – THE GUARDIAN, 2013

« La méthode de Sieverts est le voyage alternatif à la lisière de la civilisation. Ce qui a commencé dans les années 1960 comme un art d’action joyeux, est devenu agitprop dans les années 1970 et à la mode dans les années 1990. Il nous apprend à voir notre quotidien et perturbe notre rapport intime à la réalité. » – DIE ZEIT, 2008