Sentiers

Découvrez les Sentiers Métropolitains du réseau. Pour chaque sentier, nous mentionnons la structure porteuse ou l’auteur – sauf lorsqu’il a été produit directement par l’Agence des Sentiers Métropolitains. Les sentiers sont présentés dans l’ordre chronologique de leur conception.

Bordeaux — Terres communes

Nom : Terres communes

Longueur : 250 km

Échelle : Greater Bordeaux

Authors : Le Bruit du Frigo, Yvan Detraz

Le Sentier des Terres Communes propose 300 km d’itinéraires de randonnée à travers la périphérie bordelaise.
Le tracé, en forme de chaîne à maillons, est composé de 15 boucles jointives. Chaque boucle correspond à une journée de marche.
Une grande boucle de 170 km, cheminant d’une boucle à l’autre, permet aussi de faire le tour complet de la ville en 9 jours.

Genèse
Depuis 1999, l’architecte Yvan Detraz propose la création de sentiers de randonnée pour relier les délaissés et structurer les espaces périurbains de nos mégapoles.
À partir de 2010, il développe avec Bruit du frigo et Zébra3/Buy-Sellf des “Refuges périurbains” qui permettent de passer la nuit dans des espaces choisis de l’agglomération bordelaise.

Découvrir le sentier

Milano — Sentieri Metropolitani — Trekking Italia

Nom : Sentieri Metropolitani

Longueur : 400 km

Échelle : Greater Milan

Authors : Gianni Biondillo et Gianluca Migliavacca

Partners : Trekking Italia

Un réseau de parcours circulaires et radiaux offre plus de 400 km de chemins urbains et périurbains qui redessinent la ville. Avec l’App Sentieri Metropolitani, vous pouvez choisir parmi 10 itinéraires.
Le sentier veut constituer un véritable musée généralisé de la mémoire urbaine.

Genèse
À partir d’un itinéraire sur le boulevard périphérique de Milan (« Tangenziale ») qui donne lieu à un livre en 2010, et d’une série de radiales centrées sur le Duomo, naît le réseau de sentiers métropolitains milanais mis en œuvre notamment par l’architecte et écrivain Gianni Biondillo, l’architecte et randonneur urbain Gianluca Migliavacca et l’association Trekking Italia.

http://www.sentierimetropolitani.org/

Marseille — GR2013 — Bureau des Guides

Nom : GR2013

Longueur : 365 km

Échelle : Greater Marseille

Authors : Baptiste Lanaspeze et Nicolas Memain avec le Cercle des Marcheurs

Partners : Marseille-Provence European Capital of Culture 2013, Le Cercle des Marcheurs, CG13, the departmental committee for walking and hiking, and Wildproject.

Partenaires Marseille

Le GR2013 est le premier Sentier Métropolitain officiel et balisé au monde. Son tracé de 365 km en forme de 8 s’étire autour de l’étang de Berre et du massif de l’Etoile.
Premier “GR” (sentier de grande randonnée) à parcourir un territoire métropolitain, il a accueilli plus de 150 000 randonneurs en 2013, et fait l’objet de 250 parutions presse. Couronné de la Médaille d’Urbanisme de l’Académie d’architecture et “Meilleur nouveau sentier” du National Geographic, le GR2013 marque le développement des sentiers métropolitains en Europe et dans le monde.

Genèse
Conçu par Baptiste Lanaspeze pour Marseille Provence 2013 Capitale européenne de la culture, le GR2013 a été dessiné par Nicolas Mémain et porté par les artistes et producteurs associés du “Cercle des Marcheurs”. Ses fondateurs ont donné naissance à une association dédiée, le Bureau des Guides du GR2013, qui développe depuis 2014 des projets culturels autour des questions de territoire, d’aménagement et d’écologie.

Le GR2013 a accueilli de nombreux projets artistiques, dont:
TRAILPOINTS: UN OBSERVATOIRE DU PAYSAGE MÉTROPOLITAIN by Bryan Connell
UN OBSERVATOIRE PHOTOGRAPHIQUE DU PAYSAGE par Geoffroy Mathieu et Bertrand Stofleth
PROMENADES SONORES par Radio Grenouille
HOTEL DU NORD Découvrir Marseille par son Nord

Découvrir le sentier

London — InspiralLondon — counterproductions

Nom : InspiralLondon

Longueur : 300 miles

Échelle : Greater London

Authors : Charlie Fox

InspiralLondon est un projet ambitieux mené par des artistes, qui travaillent collectivement à la création d’un nouveau sentier en spirale à travers Londres. Démarrant à la gare centrale de Kings Cross, il se termine à Gravesend, une ville sur la rive sud de la Tamise.
Le sentier de 450 km est divisé en 32 segments, permettant au public de découvrir la ville comme un vaste espace artistique dans lequel il peut réimaginer l’environnement bâti.
En élargissant le potentiel de la marche comme art, nous utilisons une variété de pratiques et d’interventions artistiques pour offrir une plate-forme alternative qui fournit des moyens accessibles et agréables de se plonger dans des parties sous-explorées et oubliées de la métropole.

Genèse
Après avoir réalisé des interventions artistiques sur le GR2013®, l’artiste Charlie Fox dessine dans le Grand Londres (la Mecque des artistes marcheurs) une spirale entre la gare de Saint-Pancras et Gravesend, lieu de sépulture de Pocahontas et point de départ du livre Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad et de la conquête du monde par l’Angleterre. Depuis 2014, il repère chaque mois avec un collectif d’artistes et d’activistes un tronçon de son itinéraire, inauguré en 2017.

Découvrez le sentier

Istanbul — Entre deux mers — Serkan Taycan

Nom : Entre deux mers

Longueur : 60 km

Échelle : Istanbul suburbia

Authors : Serkan Taycan

Partners : 13ème Biennale d'Istanbul

“Entre deux mers” est un itinéraire de quatre jours de marche à l’ouest d’Istanbul, entre la mer Noire et la mer de Marmara, qui permet de faire à pied l’expérience de la transformation menaçante d’Istanbul. D’une longueur totale de 60 kilomètres, l’itinéraire est composé de quatre parties de 15 kilomètres correspondant à 4 journées de marche.
Couche par couche, le parcours progresse de la périphérie de la ville vers son centre. Il passe par des zones rurales et forestières, et des bassins d’eau pour atteindre le centre de la ville.
Le projet a été soutenu par la 13ème Biennale d’Istanbul.

Genèse
Inspiré par le GR2013, le photographe Serkan Taycan dessine un sentier le long du tracé du futur canal pharaonique voulu par le Président Erdogan entre la mer de Marmara et la mer Noire. Avec un collectif, il le parcourt et le balise en direct lors d’une promenade-performance de 4 jours.

Découvrez le projet

Paris — Le Sentier du Grand Paris

Nom : Le Sentier du Grand Paris

Longueur : 600 km

Échelle : Morphological Greater Paris (92-93-94, 77-78-91-95)

Authors : Paul-Hervé Lavessière, Jens Denissen, Denis Moreau

Partners : Métropole du Grand Paris, Société du Grand Paris, Région Ile-de-France, Grand Paris Sud Est Avenir…

600 km à pied, pour 30 jours de marche dans la plus grande métropole francophone du monde : le Sentier du Grand Paris sera le premier équipement culturel de la métropole.
Conçu et porté par des artistes, architectes, urbanistes, paysagistes…, il est réalisé en partenariat avec de nombreuses institutions publiques et privées, dont la Métropole du Grand Paris, la Société du Grand Paris, Grand Paris Sud Est Avenir et la Région Ile-de-France.
Dessiné en 2016, il est livré au public en 2020 sous la forme d’un tracé, d’un livre et d’une exposition au Pavillon de l’Arsenal.
Articulant les faubourgs 19e siècle et les villes nouvelles à travers plus de 150 communes et 7 départements, il constituera le plus grand espace public d’Île de France.

Genèse
À l’occasion de la naissance de la Métropole et du chantier du Grand Paris Express, plusieurs projets convergent en 2016 – « banlieuedeparis.org » (depuis 1995), « Le Voyage Métropolitain » (depuis 2014), « Révolution de Paris » (depuis 2014) pour créer ensemble le Sentier Métropolitain du Grand Paris (SMGP). La réalisation de ce sentier prend la forme d’une série d’expéditions mensuelles, de repérages participatifs, associant auteurs, grand public et collectivités.

Découvrez le sentier

Tunis — Houmani

Nom : Houmani

Longueur : 180 km

Échelle : Greater Tunis

Authors : Baptiste Lanaspeze et Paul-Hervé Lavessière avec Rym Ghouma et Khirallah Ben Hafaiedh

Partners : Région Provence Alpes Côte d'Azur, Association des Amis du Belvédère (AAB), Volubilis, Palais de Tokyo, MuCEM

“Houmani” est un itinéraire de 180 km (10 jours de marche) à la rencontre des habitants et des habitats du Grand Tunis (2 millions d’habitants, 900 km2).
Le sentier dessert les 3 gouvernorats de Tunis, Ben Arous et Ariana.
Un workshop international avec des étudiants (en urbanisme, action publique, art, sciences humaines and écologie) a eu lieu pour analyser et raconter les paysages métropolitains dans une publication collective.
Editorial committe: Sameh Arfaoui, Khirallah Ben Hafaiedh, Amine Rachid, Rym Ghouma, Pascal Menoret, Julien Seroussi, Chris Brooks.

Genèse
Dans la foulée de la Révolution tunisienne de 2011, le sentier du Grand Tunis se déploie en 3 boucles à partir du parc du Belvédère. Dessiné au Palais de Tokyo et au Mucem, il fait l’objet de repérages et d’un workshop international en 2015. Il est baptisé « Houmani » (qui signifie « gens du tiéquar » en dialecte tunisois), en hommage à la chanson (2013) de Hamzaoui Med Amine et Kafon, devenue un hymne des banlieues tunisiennes.

Avignon — Provence Express

Nom : Provence Express

Longueur : 200 km

Échelle : Avignon, Carpentras, Orange, Cavaillon

Authors : Baptiste Lanaspeze, Paul-Hervé Lavessière

Partners : Région Sud, Département de Vaucluse, Volubilis

Le sentier Provence Express relie Avignon, Carpentras, Orange et Cavaillon. Il explore la plaine urbaine d’Avignon et du Comtat Venaissin, le “Jardin de la France”, qui était situé en dehors du Royaume de France du 13ème siècle jusqu’à 1792. Entre le Mont Ventoux et le Rhône, Fontaine de Vaucluse et Châteauneuf-du-Pape, ce sentier explore les paysages ordinaires de la Provence contemporaine.
Le sentier doit son nom au système ferroviaire qui permettait aux fraises cueillies dans les champs d’être dans sur les étals parisiens le lendemain matin.

Genèse
Conçu en 2015 à l’occasion de la réouverture de la ligne TER Avignon-Carpentras, le sentier Provence Express explore une aire métropolitaine correspondant au territoire historique du Comtat Venaissin.
Ce territoire marqué par l’activité agricole (irrigation des Sorgues et de la Durance, système ferroviaire « Provence Express » d’expédition des primeurs) est devenu un emblème national du périurbain.

Athenes — Attico Monopati — Jordi Ballesta

Nom : Attico Monopati

Longueur : 250 km

Échelle : Greater Athens / Attica

Authors : Jordi Ballesta

Partners : Institut français d'Athènes, Paths of Greece, Mucem

Depuis le printemps 2018, un sentier de randonnée, de création et de recherche urbaines, nommé l’Attiko Monopati traverse le Lekanopedio et plus largement toute l’Attique. Ce sentier joint Marathon au Pirée, continue vers Megara et revient vers Athènes, puis se dirigera vers l’aéroport, Lavrio et Sounio, sur une longueur d’environ 250 kilomètres.
L’Attiko Monopati est conçu comme un outil d’interrogation de nos manières d’habiter, de construire et d’aménager contemporaines, comme une infrastructure de transport nous permettant de parcourir la ville dans toute ses particularités et comme un lieu linéaire qui s’habite en marchant. Il vise à découvrir intimement et lentement la diversité morphologique et écologique du complexe urbain athénien, en dehors de tout véhicule motorisé.

Genèse
Traversant l’Attique d’est en ouest par un lacet qui se noue au « mont des Turcs » en plein cœur de la métropole, le Sentier du Grand Athènes est un projet initié par Jordi Ballesta, géographe et photographe, qui arpente intensément ce territoire depuis 2000.
Les limites contemporaines de la métropole athénienne correspondent à la région administrative de l’Attique – le territoire antique de la cité-État d’Athènes.

Toulon — Les Grandes Ondes

Nom : Les Grandes Ondes

Longueur : 180 km

Échelle : Toulon Métropole

Authors : TPM

Partners : N4CL, Région Sud, Bureau des Guides

Köln — Le Sentier de Cologne — Boris Sieverts

Nom : Le Sentier de Cologne

Longueur : 250 km

Échelle : Greater Cologne

Authors : Boris Sieverts

Avec son Büro für Städtereisen (Agence de voyages urbains), l’artiste Boris Sieverts organise depuis 1995 des explorations urbaines dans la périphérie de Cologne et dans d’autres villes du monde. Il dessine ce sentier métropolitain à l’occasion de la vitrine du Mucem.

Boston — The Boston Metropolitan Trail — Pascal Menoret

Nom : The Boston Metropolitan Trail

Longueur : 300 km

Échelle : Boston Streetcar Suburb

Authors : Pascal Menoret

Partners : Mucem

Le Boston Metropolitan Trail est un projet de grille de huit sentiers reliant seize stations d’autobus, de métro et de trains de banlieue.
Il critique et déplace l’image de Boston, qui est encore dominée par des fantasmes coloniaux centrés sur la péninsule de Boston. Le BMT est un anti-Freedom Trail. Il mène au camp de concentration de Deer Island et traverse les Middlesex Fells, ce ” monument vivant aux premiers colons de Boston ” (Michael Rawson).
Le BMT est aussi une infrastructure de transport. La ville à pied de 1850 (d’un rayon de 2 miles) a fait place à la “banlieue à tramway” de 1900 (d’un rayon de 10 miles) et à l’actuelle région métropolitaine de Boston-Cambridge-Newton, MA-NH (d’un rayon de 50 miles, et comptant près de 5 millions d’habitants). Les “banlieues à tramway” de 1900 sont devenues le cœur de la métropole actuelle. La métropole de 1900 est la ville marchable de 2020.

Genèse
À l’échelle du cœur dense de la métropole, correspondant au périmètre desservi par le tramway au début du 20e siècle (le streetcar suburb), le Sentier Métropolitain de Boston connecte entre eux 9 nœuds de transport public en segments d’environ 3h de marche. Dessiné par l’anthropologue Pascal Menoret en 2019, il veut constituer une contre-histoire de Boston.