Expositions & performances

Les Sentiers Métropolitains, qui invitent à regarder la ville comme un anti-musée, reviennent parfois dans des lieux d’exposition où ils se racontent, se partagent et se réinventent.

L'épopée des Sentiers Pavillon de l'Arsenal

A Paris, Milan, Cologne, Athènes, Marseille, Istanbul, Tunis, Avignon, Bordeaux, Liège, Charleroi, Londres, Boston… des itinéraires de marche au long cours en milieu urbain et périurbain ont émergé, qui constituent aujourd’hui un nouveau mode de connaissance et de transport.
Cette exposition raconte l’épopée des Sentiers Métropolitains sur 2 décennies. 

Héritant de démarches artistiques antérieures, les Sentiers métropolitains apparaissent en France au début du 21e siècle comme des projets hybrides, entre art et aménagement. À partir du GR2013 à Marseille, ils se développent dans le monde et donnent lieu à la création d’une École européenne des Sentiers Métropolitain, qui ouvre ses portes début 2020. 

L’exposition dévoile également la fabrique des Sentiers : les coulisses de la négociation de ces nouveaux espaces publics urbains – un travail de concertation politique et d’innovation juridique.
Enfin, l’exposition raconte la genèse et le développement du Sentier Métropolitain du Grand Paris, qui dévoilera son itinéraire et son livre-guide lors de l’inauguration en juin 2020.

Commissariat : Baptiste Lanaspeze et Paul-Hervé Lavessière avec le Pavillon de l’Arsenal
Scénographie : Pavillon de l’Arsenal