Productions

L’Agence produit notamment des publications et des expositions.

EXPOSITIONS / PERFORMANCES

“L’art des sentiers Métropolitains”

Pavillon de l’Arsenal - été 2020

L’exposition « L’art des sentiers métropolitains » révèle cette pratique émergente, rend hommage aux pionniers de la discipline, donne les clés de la création d’un sentier métropolitain et dévoile pour la première fois le tracé du sentier du Grand Paris.

Pendant tout l’été, le Pavillon de l’Arsenal invite à découvrir cet art urbain de la marche à travers une sélection de cartes, livres, photos, vidéos, d’archives, de textes et de pièces sonores qui met en lumière l’art des sentiers métropolitains. Notre ambition est aussi de permettre à tous de s’évader à la découverte de la métropole du grand Paris hors des sentiers battus. Chaque semaine, de nouvelles étapes seront diffusées via des cartes géo-référencées. En parallèle, un programme de marches autonomes ou simultanées permettront de parcourir ensemble et à bonne distance le paysage du grand Paris du XXIe siècle tel qu’il existe et se construit aujourd’hui.

Livret de l’exposition : 56 pages, 13 euros (commander)

Commissariat : Baptiste Lanaspèze & Paul-Hervé Lavessière

Aller sur le site de l’expo

“La vitrine des sentiers”

MUCEM - 2019-2023

Cette vitrine fait partie de l’exposition semi-permanente “Connectivités”

La Galerie de la Méditerranée fait peau neuve, sa deuxième section accueille une nouvelle exposition semi-permanente. « Connectivités » raconte une histoire des grandes cités portuaires de la Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles : Istanbul, Alger, Venise, Gênes, Séville et Lisbonne sont alors les points stratégiques de pouvoir et d’échanges dans une Méditerranée qui voit naître la modernité entre grands empires et globalisation.

Commissariat de l’exposition “Connectivités” : Myriame Morel-Deledalle et Sylvie Amar
Commissariat (vitrine) : Baptiste Lanaspeze et Paul-Hervé Lavessière
Scénographie (vitrine) : Alexandre Field et Olivier Bedu
Graphisme (vitrine) : Jérôme Bourgeix


Avec les Sentiers Métropolitains de Bordeaux, Milan, Marseille, Paris, Istanbul, Tunis, Avignon, Cologne, Londres, Boston, Athènes…
Avec des archives de Sophie Anou, Sameh Arfaoui, Jordi Ballesta, Gianni Biondillo, Jens Denissen, Yvan Detraz, Matthieu Duperrex, Alexandre Field, Charlie Fox, Baptiste Lanaspeze, Paul-Hervé Lavessière, Geoffroy Mathieu, Nicolas Mémain, Pascal Menoret, Denis Moreau, Julie de Muer, Boris Sieverts, Hendrik Sturm, SAFI, Serkan Taycan.

“Google Earth Performance”

MUCEM - 2014

Une performance de dix heures par Paul-Hervé Lavessière (géographe-urbaniste, concepteur du sentier métropolitain La Révolution de Paris), Baptiste Lanaspeze (éditeur, concepteur du sentier métropolitain GR2013), et Khirallah ben Hafaiedh (urbaniste de la ville de Tunis, membre de l’Association des Amis du Belvédère).

Tout au long de la journée, Paul-Hervé Lavessière, Baptiste Lanaspeze et Khirallah ben Hafaiedh tracent sur grand écran un cheminement de 60 km à travers la périphérie de Tunis. Après le GR2013 (Grand Marseille) et la Révolution de Paris (Grand Paris), ces créateurs d’itinéraires donnent naissance, en live, à un nouveau sentier métropolitain de grande randonnée : Tunis Houmani.

Echangeant et dessinant micro en main, ils s’attellent à la création de cet itinéraire original, dont l’écriture sera arbitrée à chaque carrefour, en fonction des points d’intérêt qui attirent, et des obstacles physiques qui repoussent.

Il s’agit de dessiner la dernière boucle d’un itinéraire de 180 km constitué de trois boucles de 60 km. La première et la deuxième (autour du lac de Tunis et de la sebkha Sijoumi) ont été dessinées au Palais de Tokyo en avril 2014. L’itinéraire du Grand Tunis sera donc achevé au MuCEM.

Plus d’infos

“Google Earth Performance”

Palais de Tokyo - 2014

Dans le cadre de la performance “Flamme éternelle” de Thomas Hirschhorn

Jeudi 24 et vendredi 25 avril 2014, de 12h à 20h, Rym Ghouma (consultante), Paul-Hervé Lavessière (géographe) et Baptiste Lanaspeze (éditeur), ont réalisé sous l’œil du public une une première esquisse du Sentier du Grand Tunis, sur un logiciel de SIG, en vue d’une marche de repérage de 3 jours (60 km environ) qui aura lieu en mai 2014 en compagnie de Pascal Ménoret (anthropologue, NYU AD, Harvard) et Julien Seroussi (sociologue).

Au départ de l’aéroport Tunis-Carthage, l’itinéraire s’enroulera autour de la sebkha Sijoumi, du lac de Tunis et de la sebkha Ariana. Parcourant les gouvernorats de Tunis, d’Ariana et de Ben Arous, il traversera la Goulette, El Mallaha, la médina, El Mourouj, Sidi Hcine…